Les 18 A étrillent GFL lors du choc de la poule Élite.

6 novembre 2016 - 04:01

Lors de la 5ème journée, les 18 ans Castelpontins recevaient leur voisin du Groupement Formation Limagne, invaincu, tout comme eux. Le choc de ce début de saison a largement tourné à l'avantage des locaux puisque, ces derniers, se sont imposés sur le score sans appel de 6 à 0. Dès la 1ère minute, les Castelpontins entraient tambour battant dans la rencontre. Sur un super contrôle rotation, Luc Tamizier est à deux doigts d'ouvrir le score mais il écrase trop sa frappe. 3ème minutes, sur un corner mal renvoyé par les visiteurs, Thomas Taillardat débloque le compteur sur une frappe contrée. Quelques secondes plus tard, sur une magnifique action, Yassine Yahyaoui, après un coup du sombrero, sert Luc Tamizier par dessus la défense. Ce dernier, par un enchaînement poitrine-volée, vient crucifier le gardien adverse sous la barre. Une sublime action tout au toucher. Luc Tamizier, encore lui, est tout proche du doublé, en coupant au 1er poteau un beau centre, mais le gardien se détend parfaitement. Il aura une autre occasion de doubler son compteur personnel mais un défenseur de GFL vient suppléer le portier visiteur sur sa ligne. Le 3ème but est un CSC sur un coup franc rentrant. Pont du Château continue de pousser et sur une énième action, un coup franc excentré de Luc Tamizier, Yassine Yahyaoui vient donner plus d'ampleur au tableau d'affichage sur un joli extérieur pied droit au 1er poteau. GFL se montre dangereux dans les arrêts de jeu sur une erreur de Damien Nugeyre, qui perd le ballon plein axe, mais Louis Dufayet veille au grain et sort un bel arrêt réflexe. La pause est sifflée juste derrière. 

La 2nde mi temps est semblable à la 1ere. Les Castelpontins semblent ne rien vouloir lâcher à l'adversaire du soir et continuent de dominer. Seul le jeu de très bonne qualité en 1ère période a peut-être perdu en fluidité. Mais les occasions ne se font pas moins rares pour autant. Luc Tamizier, par 2 fois, Théo Malherbes, à plusieurs reprises, Loris Dhome, par 2 fois et Clément Thuel, 2 ou 3 fois auraient pu aggraver le score. Mais le gardien visiteur, la maladresse, l'imprécision ou la malchance empêchent aux rouges de creuser l'écart. Mais à force d'abnégation et de persévérance, les locaux vont une nouvelle fois trouver la faille. Sur un déboulé côté gauche, Clément Thuel est déséquilibré illicitement dans la surface et obtient un penalty fort logique. Il se fait, lui même, justice. GFL ne répond que très rarement. La meilleure occasion viendra d'une erreur de Louis Dufayet, contré par un attaquant adverse, et sauvé par Mathis Chapelet par un retour héroïque et salvateur. Ce même Mathis Chapelet viendra clore ce festival, en taclant un bon centre de Dhorian Putola après une belle action collective. 

Le mot du coach: "On a peut être fait notre match référence. On a été à peu près régulier du début à la fin même si la 2nde période a été de qualité moindre que la 1ère. On a produit un football de qualité, augmenté l'agressivité à la perte et à la récupération du ballon. J'attendais une réaction après ce non match de coupe à Lapalisse. C'est fait. Bravo aux garçons qui ont mérité cette belle victoire. Il n'y a pas de secrets. Quand vous mettez tous les ingrédients pour un bon match de football, que vous respectez les valeurs de ce jeu, que vous ne trichez pas, vous êtes récompensés. À confirmer lors des prochaines échéances. On va être attendu."

Commentaires