CS. PONT DU CHATEAU : site officiel du club de foot de Pont-du-Château - footeo

Bye bye coupe Gambardella...les 18 ans la regarderont de leur salon maintenant...

23 octobre 2016 - 10:16

Ce samedi, les 18 ans Castelpontins se déplaçaient à Lapalisse, pour le 3ème tour de la coupe Gambardella. Face à un adversaire, pensionnaire comme eux, du championnat Elite de l'Allier, les blancs, pour l'occasion, ont perdu 1 à 0 et sont éliminés de cette belle compétition. Lors de la 1ère mi temps, Lapalisse a montré plus de détermination, d'envie et d’agressivité que leurs hôtes. Ils ont joué un vrai match de coupe pendant que les Castelpontins subissaient cette pression sans répondre à celle ci. Lapalisse ouvrira le score sur une contre attaque, faisant suite à plusieurs alertes, face à une défense bien trop passive, pour le coup, en taclant le ballon pour le mettre au fond des filets. Les visiteurs ne répondront que par un exploit individuel de Mohammed Yahyaoui, qui de son côté droit centre idéalement pour Loris Dhome qui sera trop court à la réception de ce ballon. Le reste n'est que duels, quasi tous remportés par les locaux poussés par son public.

En 2nde période, en l'espace 1min30, Pont du Château en fera plus que toute la 1ère. Damien Nugeyre manque le cadre de la tête sur une énorme occasion. Mohammed Yahyaoui connaitra le même sort. Lapalisse se montre dangereux en contre mais se montre un peu moins pressant. La plus grosse occasion sera à mettre à l'actif de Dhorian Putola qui verra sa superbe reprise de volée, s'écraser sur la transversale. Le tournant du match est peut être là ou lorsque que l'arbitre a littéralement oublié un pénalty pour les blancs, sur Luc Tamizier, qui se présentait seul devant le portier local. Les Castelpontins ont laissé passé leur chance. Le score n'évoluera plus malgré quelques contres dangereux de Lapalisse et un penalty injustement accordé aux locaux mais stoppé par Evan Saez à la dernière minute. Et ce malgré le fait que Pont du Château pousse jusque dans les derniers instants.

Le mot du Coach: " Ce n'est peut être pas la meilleure équipe qui a gagné mais celle qui en avait le plus envie, qui était la plus déterminée. En ça, bravo à Lapalisse et bonne chance pour la suite. Mais c'est une grosse déception de sortir de cette coupe, avec le sentiment de n'avoir été qu'à 20% de nos capacités, quand tu n'as pas été bon et je mesure mes mots, alors que l'adversaire qui nous était proposé, était largement à notre portée. Quand tu as la sensation, en plus de tous cela, de manquer de réussite et d'avoir été victime d'une grosse erreur d'arbitrage qui aurait pu tout changer, dans un environnement "hostile", la défaite passe mal, te reste en travers de la gorge et je l'espère nous marquera au fer rouge. Mais au delà de l'arbitre, tu ne peux pas gagner ce genre de match quand tu ne respectes pas les valeurs du football: jeu et gain des duels. 2 secteurs où on a été défaillant, malgré plusieurs mises en garde lors des matchs et des victoires précédentes. On a des "jouisseurs de football" qui ne vivent que par la beauté du geste au détriment de l’efficacité et qui s'échappent quand il faut combattre et lutter. Où sont les leaders? Les besogneux? C'est en ça que je suis le plus triste. Beaucoup de joueurs n'ont pas été au niveau, et j'en tirerai les leçons pour les "gros" matchs de championnat. Je suis déçu car j'ai le sentiment que mes joueurs n'ont pas compris, malgré un discours axé la dessus, que c'était une chance de pouvoir faire un 4ème tour de coupe Gambardella, qui récompenserait un bon groupe. Un groupe de gentils garçons, de bons petits joueurs, mais qui ne sont pas prêts à se sacrifier et se faire mal pour connaitre les joies que peut procurer une telle compétition. C'est dommageable pour eux. Triste pour le club. Et quand tu as une telle chance, il faut la saisir, la cueillir. Et aujourd'hui nous sommes plein de regrets. Mais il reste de belles choses à accomplir. J'espère que mes joueurs, cette fois, seront à la hauteur. Ainsi que moi même, car les choix, c'est moi qui les fait. Et ce samedi, ce n'était peut être pas les bons. Mais on apprend toujours de nos erreurs et ce match sera porteur de beaucoup d'enseignements. Je finirai par des remerciements: merci aux nombreux parents et sympathisants du club de s'être déplacés et pour leurs encouragements. Et désolé pour cette défaite."

Commentaires