KEKE résume la VICTOIRE DES U17

1 février 2016 - 21:22

 

Après une longue trêve et des semaines de préparation, le championnat promotion U17 reprenait son cours ce samedi pour les Castelpontins à Mirefleur contre l'entente Martres de Veyre/Mirefleur. Et ceci pour le compte de la 2ème journée des matchs retours. Les rouges partaient dans l'inconnu au niveau du rythme et des matchs puisque la préparation fut tronquée par divers arrêtés municipaux et des terrains préservés dus à un mauvais état et des intempéries . Le 1er match à Léon Baget étant même annulé contre le Cendre une semaine auparavant. Face à un adversaire qui sortait d'un 1er match assorti d'une belle prestation sur le terrain des 2nd et un match nul, les Castelpontins étaient les 1er à se mettre en évidence sur une première énorme occasion gâchée par Mathis Chapelet. Ces derniers pensaient même avoir fait le plus dur en ouvrant le score sur corner et Une tête décroisée de Raphaël Fernandez qui heurta le poteau et sembla rentrer d'un bon mètre. Mais ce ne fut pas l'avis de l'arbitre qui ne valida pas le but. Malgré cette injustice les visiteurs continuaient de pousser mais Dhorian Putola, Théo Malherbes et quelques autres ne trouvaient pas la faille. Et la sanction tomba. Après une 1ère alerte sur un coup franc qui s'écrasa sur la barre, les Martres ouvraient la marque sur un mauvais renvoi. L'attaquant s'emmenait le ballon de la main et vint crucifier Evan Saez. Malgré le signal du juge de touche, l'arbitre accordait le but dans la confusion provoquant le désarroi et la colère des Rouges. Les minutes qui suivirent, furent tendues d'autant que le sort semblait s'acharner sur les Castelpontins. Ils trouvèrent d'abord le poteau sur un coup franc magistral de Yassine Yahyaoui. Puis Théo Malherbes par deux fois ne parvenait pas à scorer. Le ballon fleurta une première fois avec le poteau puis il fut repris dans un second temps par le dernier défenseur alors qu'il filait au but, étant contré au dernier moment. La mi temps fut sifflée. Après un nouveau schéma tactique, quelques réajustements et une demande de se calmer en prétextant que la roue allait tourner, les visiteurs tentaient de revenir au score. Après plusieurs nouvelles cartouches grillées et étant à la merci de contres assassins, l'occasion d'égaliser se montrait enfin. Sur un cafouillage dans la surface, l'arbitre sifflait un penalty pour Pont du Château. Théo Malherbes s'élançait et trouvait la barre et le ballon rebondit sur la ligne sans la franchir. L'idée de la 1ère défaite commençait à mûrir dans les têtes des Castelpontins d'autant que sur un coup franc indirect les locaux sauvaient miraculeusement sur leur ligne. Décidément les visiteurs pensaient ne plus y arriver, le sort s'acharnant constamment. Mais à force d'abnégation et le refus d'abdiquer les Castelpontins finissaient par faire sauter le verrou à un quart d'heure de la fin sur un nouveau penalty incontestable inscrit par Enzo Barcelos. L'espoir de la victoire revenait. Il prit forme à 5min de la fin. Sur un superbe centre de Jules Suarez, Théo Malherbes, peu en verve jusque-là en ratant toutes ces entreprises, donnait la victoire aux siens d'une tête peu évidente qui se logeait dans le petit filet adverse. Les rouges avaient enfin réussi à inverser le cours du match, un match mal engagé, à force de courage, de détermination. Une victoire moche dans le contenu du à un terrain pitoyable mais belle et savoureuse dans les conditions et la physionomie de la rencontre. Nous restons à la 1ère place, invaincus, mais surtout nous commençons l'année 2016 comme nous avons terminé l'année 2015, par une victoire qui sera je l'espère le début d'une longue série. Le travail paie, le mental permet de renverser des montagnes.......

 

 

 

 

 

Voir également

Commentaires